top of page

L’importance de l’interaction adulte-enfant dans le développement langagier

La marée d’informations divulguées sur les différents réseaux sociaux abordent avec importance les stratégies de stimulation du langage à utiliser au quotidien. D’ailleurs, l’article stimuler le développement des premiers mots les aborde avec précision. À l’inverse, peu d’articles de blogue se penchent en profondeur sur l’importance de l’interaction adulte-enfant. Ainsi, cet article décrit de manière spécifique ce qu’on entend par ce concept d’interaction adulte-enfant tout en expliquant pourquoi il est important de le prendre en considération dans le contexte du développement langagier du tout-petit tout en n’oubliant pas le développement global de l’enfant



interaction adulte-enfant entre une maman et son tout-petit


Qu’est-ce que l’interaction adulte-enfant ? 


Selon les différents chercheurs, l’interaction adulte-enfant peut être définie de plusieurs façons, mais certains éléments-clés ressortent. Par exemple, non seulement la QUANTITÉ des interactions est importante, mais la QUALITÉ l’est aussi. La notion de quantité est facile à comprendre, mais comment savoir si, en tant qu’adultes, nous entretenons des interactions de qualité avec l’enfant ? Des recherches ont permis de mettre en lumière des composantes pour être en mesure de mieux comprendre ce qu’est une interaction adulte-enfant de qualité. En voici un bref résumé : 


  • Sensibilité aux intérêts de l’enfant : Capacité à détecter et comprendre ce qui retient l’attention de l’enfant. 

  • Réactivité : Réponse du parent aux actions, demandes et intentions de communication de l’enfant. 

  • Réciprocité : Habileté à engager l’enfant ou à s’engager avec l’enfant dans un échange orienté vers un but commun. 

  • Créativité : Variété des stratégies utilisées par le parent pour intéresser l’enfant.

  • Directivité : Fréquence des différentes façons de diriger le jeu ou le comportement immédiat de l’enfant.

  • Rythme : Vitesse des comportements verbaux et non verbaux. 

  • La stimulation : Activités/commentaires du parent qui stimulent les apprentissages de l’enfant. 

  • Plaisir : Plaisir exprimé par le parent face à l’enfant. 

  • Chaleur : Attitude positive exprimée envers l’enfant. 

  • Acceptation : Comportements verbaux et non verbaux du parent qui indiquent à l’enfant qu’il est accepté tel qu’il est. 


Ainsi, c’est en prenant en considération tous ces aspects qu’il est possible de témoigner si l’interaction est de bonne ou de moins bonne qualité. À partir de ce moment, il peut être intéressant de réfléchir où se trouvent nos forces comme adultes dans nos interactions avec les enfants et où se trouvent nos défis. Une fois ce travail fait, il peut être intéressant de réfléchir au « comment » nos interactions pourraient être améliorées. 


Pourquoi l’interaction adulte-enfant est importante ? 


Il est important de prendre en compte les qualités d’une interaction adulte-enfant dans le but de favoriser l’ENGAGEMENT ACTIF de l’enfant dans les échanges. En effet, si les OCCASIONS D’APPRENTISSAGE sont à la hauteur de ce à quoi l’enfant peut participer, ce dernier est plus enclin à être engagé dans l’interaction avec l’adulte.


De plus, l’interaction adulte-enfant est primordiale pour le développement harmonieux du langage de l’enfant, car on peut la voir comme étant à la base d’une pyramide qui a comme deuxième palier la stimulation du langage et comme sommet le développement langagier. En d’autres mots, il faut donc développer des interactions adulte-enfant de qualité, pour être en mesure de bien utiliser certaines stratégies de stimulation du langage de manière efficace dans le but de favoriser le développement langagier de l’enfant. 


Et le développement global dans tout ça ? 


Bien que cet article de blogue ait comme visée première de faire connaître l’importance de l’interaction adulte-enfant dans un contexte langagier, cette interaction est tout aussi importante pour les autres sphères du développement de l’enfant. Par exemple, dans la sphère socioémotionnelle, l’interaction adulte-enfant est primordiale pour plusieurs raisons, mais elle est surtout à la base de la corégulation. Ce terme est un peu vague pour vous ? Je vous invite à lire l’article La corégulation pour accompagner votre enfant dans ses émotions et ses comportements pour en apprendre davantage sur ce sujet.


Maintenant, dans la sphère cognitive, il est important d’adopter une bonne interaction adulte-enfant, notamment pour bien cerner la zone proximale de développement de l’enfant. Qu’est-ce que cette zone ? En fait, c’est de trouver la zone qui offre un niveau de difficulté qui est juste pour l’enfant : juste assez difficile pour le mettre en action, mais pas trop difficile pour garder sa motivation. Pour terminer, dans la sphère motrice, il est tout aussi important de prendre en compte l’interaction adulte-enfant pour amener l’enfant à cheminer dans ses apprentissages de manière graduée. 


Cet article de blogue vise à mettre en perspective l’importance de l’interaction adulte-enfant dans un contexte de développement langagier, mais aussi dans un contexte de développement global. À la hauteur de votre lecture, à votre avis, quelle(s) serai(en)t les sphère(s) de l’interaction adulte-enfant que vous pourriez bonifier pour offrir une expérience encore plus stimulante à votre enfant ? 


Aurélie Lafontaine, candidate à la maîtrise en orthophonie

Article écrit par : Aurélie Lafontaine, éd. sp., B. Éd., candidate à la maîtrise en orthophonie


Sources : 



200 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page