top of page

Comment nourrir sa relation parent-enfant ?

Aussi tôt que l’on puisse penser, la relation est un élément primordial pour le développement de l’humain. En effet, dans notre article de blogue L’attachement de mon enfant, il est expliqué à quel point cet aspect est un acteur central pour assurer le développement harmonieux de l’enfant. Cependant, on peut se demander à quoi ressemble une bonne relation parent-enfant. Il est aussi normal de se remettre en question sur notre relation lorsque l’enfant est en crise. On peut aussi se demander comment, dans un quotidien (surchargé !) cultiver cette relation que l’on a avec l’enfant. Cet article de blogue abordera ces différents questionnements tout en étant parsemés de trucs et conseils à mettre en place naturellement. 



Maman qui joue avec son enfant

Qu’est-ce qu’une bonne relation parent-enfant ? 


Pour savoir cultiver sa relation parent-enfant, il faut d’abord savoir à quoi ressemble une relation saine et positive. Tout d’abord, à la base, la constance et la cohérence sont des piliers d’une relation saine avec son enfant. En effet, ces deux concepts qui sont plus largement exposés dans l’article de blogue Guide pratique pour mettre en place des règles à la maison sont à la base de la sécurité affective de l’enfant.


En effet, si l’enfant perçoit que son parent demeure stable et ordonné entre ses paroles et ses actions (on peut même penser à la constance et à la cohérence entre les deux parents), il sera plus sécure à être en relation avec ce dernier. Ensuite, en rafale, il faut faire preuve de patience, communiquer ouvertement, faire preuve de respect mutuel, être dans l’humour et dans le plaisir ainsi qu’être activement impliqués dans le processus. 


Comment jongler avec la relation et les émotions désagréables et les comportements dérangeants ?  


Après avoir lu les premières lignes de cet article de blogue, vous vous demandez peut-être « mais comment nourrir la relation avec mon enfant si ce dernier est toujours en crise ? ». Vous pensez peut-être à tort que d’adopter des attitudes pour être en relation avec votre enfant va renforcer ces comportements dérangeants. Il a longtemps été véhiculé que si l’on donne de l’attention à l’enfant en crise, cela renforce son comportement. Mais ces dernières affirmations sont fausses.



Citation relation parent-enfant


En fait, contrairement à ce qu’on pourrait penser d’emblée, l’enfant peut faire une crise, car il manque d’amour dans son petit réservoir d’attention. J’aime bien donner l’image que chaque enfant a son petit sac d’amour à remplir chaque jour. Certains enfants ont besoin de peu d’attention pour remplir ce sac. Cependant, d’autres enfants ont besoin d’un peu plus d’attention pour remplir ce sac. Ce qu’il faut comprendre est que si l’enfant ne réussit pas à remplir son petit sac d’amour, il va tenter tous les moyens pour en arriver à ses fins. C’est à ce moment que l’enfant s’accroche à votre pantalon (et s’il pouvait rentrer à l’intérieur, il le ferait !), commence à dire à toutes les deux secondes « Maman ! Papa ! », ne trouve aucune activité qui lui plaît à ce moment même ou commence même à faire une crise. Il a un besoin non comblé et va trouver un moyen de le combler.


Ainsi, il est gagnant d’agir en amont, en prévention, en offrant des moments de connexion cœur à cœur pour tenter de minimiser ces comportements qui peuvent vous déranger. D’ailleurs, s’il vous reste des questionnements sur comment accompagner son enfant dans ses tempêtes d’émotions, nous vous invitons à consulter l’article de blogue Les émotions, une recette presque magique pour les apprivoiser ! et celui intitulé La corégulation pour accompagner votre enfant dans ses émotions et ses comportements.


Comment cultiver la relation avec mon enfant ? 


Premièrement, il est important de se rappeler que comme parent, nous sommes des modèles pour notre enfant. Ainsi, il est primordial d’avoir une relation saine et une communication positive avec son partenaire de vie pour que l’enfant ait un modèle bienveillant en tête.


Deuxièmement, dans le paragraphe précédent, il a été mention d’un moment de connexion cœur à cœur avec son enfant. Qu’est-ce que c’est, vous vous demandez bien ? C’est un moment lors duquel on est PLEINEMENT connecté avec notre enfant. Ainsi, on laisse notre cellulaire de côté, on ferme nos courriels et on ne met rien sur la cuisinière. On passe un moment DISPOSÉ avec notre enfant. Ce moment n’est pas obligé d’être long. Il suffit de le faire environ 15 minutes par jour, trois jours par semaine et le tour est joué ! Oui, cela peut paraître une étape de plus dans l’horaire d’une journée, mais, si je peux me le permettre, je crois bien que votre amour pour votre enfant mérite au moins quinze minutes de « vraie » attention pendant une journée. Pendant ce temps, vous en profitez pour faire une petite activité que votre enfant aime en passant du coloriage, au jeu de société ou à une marche dans la rue. Bref, cette petite action peut faire une grosse différence dans votre quotidien, croyez-moi ! 


Ainsi, maintenant que vous en savez plus sur les ingrédients d’une bonne relation parent-enfant, que vous comprenez mieux les liens à effectuer avec les émotions et que vous avez quelques idées de comment nourrir cette relation avec votre enfant, il ne reste plus qu’à vous mouillez et à mettre cette pratique en place dans votre quotidien. Bonne poursuite !


Aurélie Lafontaine, b. ed. et candidate à maîtrise en orthophonie

Article écrit par : Aurélie Lafontaine, éd. sp., B. Éd., candidate à la maîtrise en orthophonie


Inspiration provenant de l’infographie de Carol-Anne Veilleux, psychoéducatrice, intitulée « Le développement d’une bonne communication parent-enfant » et de l’infographie de Vickie Bois, psychoéducatrice, intitulée « 12 ingrédients essentiels d’une relation parent/enfant saine et bienveillante ».


220 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page