top of page

La complexité de la compréhension

Dernière mise à jour : 9 avr.

Plus les enfants vieillissent, plus les exigences concernant la compréhension du langage oral et écrit évoluent et se complexifient. Le vocabulaire auquel les enfants sont exposés ainsi que les informations qu'ils doivent déduire (inférences) afin de bien comprendre les discours et les textes deviennent plus difficiles à cerner. En effet, les inférences ont un impact important sur la compréhension. Une bonne maitrise de celles-ci est donc nécessaire afin d'optimiser la compréhension des enfants en classe, des textes, etc.



Parent qui aide son enfant avec sa compréhension


Quoi faire pour aider votre enfant dans sa compréhension ?


L'exposer aux livres afin qu'il rencontre régulièrement des situations où il est confronté à la déduction de nouveaux éléments grâce aux indices relevés dans l'histoire. En effet, tout comme pour le développement du vocabulaire, les histoires demeurent une excellente ressource pour développer la compréhension du langage plus abstrait et plus complexe des enfants, dont la compréhension des inférences. Pour y parvenir, il est important de poursuivre la lecture à voix haute à votre enfant même lorsqu'il a commencé l'apprentissage de la lecture. Ainsi, votre enfant pourra, à ces moments, davantage se concentrer sur sa compréhension de l'histoire plutôt que de mettre ses efforts dans la lecture.





Utiliser les mêmes livres plus d'une fois afin de favoriser la compréhension des liens logiques de l'histoire.


Lors de vos lectures, prendre le temps de faire des pauses afin de réfléchir à voix haute: résumer des parties de l'histoire et vous questionnez sur celles-ci. Vous pouvez aussi questionner votre enfant afin de l'amener à faire des inférences variées et l'amener à avoir une compréhension plus approfondie de l'histoire.


Vous pouvez donc en discuter en:


  • Faisant des prédictions (que va-t-il se passer ensuite?)

  • Expliquant une situation (Pourquoi a-t-il fait ou dit ça?)

  • Résolvant un problème (que pourrait faire le personnage pour...?)

  • Inférant des buts et les sentiments d'un personnage (Comment il se sent tu penses?)

  • Faisant des liens avec le vécu de votre enfant (As-tu déjà vécu quelque chose de semblable? Qu'est-ce que tu avais fait?)


Ces exercices peuvent aussi être effectués lors du visionnement d'un film ou d'une émission de télévision.


Et après ?


Suite aux histoires ou aux visionnement d'émissions, vous pouvez aussi discuter ensemble de votre appréciation (personnage préféré et pourquoi, quelle pourrait être la nouvelle fin de l'histoire, etc.). Développer son habileté à dire son opinion, son appréciation d'une œuvre (film, texte ou autre) est importante dans les apprentissages scolaires, car c'est une compétence qui sera éventuellement évaluée dans son parcours scolaire. De plus, en faisant cela, vous incitez l'enfant à retenir et manipuler les éléments clés de l'histoire et ainsi à optimiser sa compréhension.


À garder en tête


En somme, il est important de prendre le temps de lire avec votre enfant et de l'exposer à vos propres réflexions concernant l'histoire afin de l'aider à développer sa compréhension des inférences. En lui posant des questions et en guidant ses réflexions, vous l'aiderez à développer son propre processus de réflexion et de déduction. Prenez le temps de discuter des suites possibles de l'histoire, des façons de résoudre les problèmes rencontrés par les personnages, des buts, des actions et des émotions vécues par ceux-ci.


Valérie Thivierge, orthophoniste

Article rédigé par Valérie Thivierge, orthophoniste en partenariat avec la clinique ORpair


Référence :

219 vues0 commentaire

Comments


bottom of page