top of page

Quoi faire si mon enfant n'écoute pas les consignes ?

Dernière mise à jour : 3 janv.

Mon enfant ne m'écoute pas ou mon enfant ne me comprend pas ?


Les consignes à la maison sont un défi ? Vous devez répéter les consignes plusieurs fois avant qu'elles soient effectuées correctement? Il est possible que des difficultés de compréhension soient en cause. La complexité des phrases, le nombre d’éléments contenus dans la consigne et le vocabulaire utilisé font partie des éléments pouvant créer des confusions ou des bris de compréhension chez les enfants.



Enfant qui a de la difficulté avec les consignes

Astuces simples pour rendre les consignes plus accessibles


Lorsqu'une consigne n'est pas effectuée ou est effectuée de façon inadéquate, quelques astuces simples peuvent être mises en place afin de rendre la consigne plus accessible pour votre enfant:


Décortiquer la consigne


Séparer les consignes longues ou complexes en consignes courtes et simples.


Exemple:


"Avant de brosser tes dents, j'aimerais que tu ailles chercher ton chandail qui est dans ta garde-robe."

"Va chercher ton chandail. Il est dans ta garde-robe. Ensuite, brosse tes dents."


Reformuler


Utiliser d’autres mots plus accessibles et simples pour votre enfant.


Exemple:


"Peux-tu aller éteindre la lampe de chevet?"

"Peux-tu fermer la lumière?"


Donner des indices visuels


Pointer, utiliser des objets, des gestes, des dessins ou des images.


Démontrer la consigne


Donner un modèle pour que l’enfant puisse comprendre exactement ce qui était attendu de lui.





À garder en tête


Il est important de garder en tête que pour optimiser la compréhension de votre enfant, d'autres éléments doivent être pris en considération telle que l'attention qu'il porte au message que vous tentez de lui transmettre. Il peut être favorable d'attirer son attention avant de lui donner une consigne et de diminuer les distracteurs visuels et sonores (télévision, musique, etc.) pour améliorer la compréhension.


Valérie Thivierge orthophoniste

Article rédigé par Valérie Thivierge, orthophoniste en partenariat avec la clinique ORpair, et révisé par Alex Ann Setlakwe, orthophoniste en partenariat avec la clinique ORpair

264 vues0 commentaire

Comments


bottom of page