top of page

Pourquoi mon enfant se chicane souvent avec les autres ?

En tant que parent, il peut être déconcertant de voir nos enfants se chamailler sans relâche, se battre pour un jouet ou une place sur le canapé. L'empathie, cette capacité à comprendre et à partager les sentiments des autres, peut être cultivée dès le plus jeune âge. Dans cet article, nous allons explorer des stratégies pour aider vos jeunes enfants à développer cette compétence cruciale. En utilisant ces conseils, vous pouvez aider vos enfants à devenir non seulement plus compréhensifs envers les autres, mais aussi à résoudre les conflits de manière plus pacifique.


enfant qui se chicane

Oui ou non ?

Alors, pourquoi mon enfant se chicane souvent avec les autres ? Une des habiletés à la base des relations sociales se nomme l'empathie. Cette habileté réfère à la capacité d'une personne à se mettre à la place d'autrui. Concrètement, cela veut dire : « Est-ce que l'enfant est capable de se mettre dans les bottines de la personne en face de lui ?» Si la réponse à cette question est oui, il est très probable que l'enfant soit en mesure de faire preuve de flexibilité dans ses interprétations. Il sera en mesure de se demander pourquoi l'autre réagit ainsi. Cette manière de fonctionner désamorce les chicanes possibles. 🥲 Si la réponse à cette question est non, l'enfant aura tendance a seulement considérer son point de vue et sera plus rigide dans sa façon d'agir. Ainsi, il répondra en fonction de ce que lui perçoit et ne tiendra pas, ou peu, compte de l'opinion de l'autre, ce qui favorise les frictions. 🥴 Cependant, il faut garder en tête que l'empathie est une habileté se développant très précocement dans la vie, mais qui fluctue avec le temps. Ainsi, il se peut que l'on observe des différences dans les comportements de son enfant, notamment selon le stade développemental dans lequel il se trouve à l'instant.


enfants qui jouent ensemble

Comment aider mon enfant à développer son empathie ?


Bien sûr, voici quelques points essentiels pour développer l'empathie chez les jeunes enfants :


1. Modélisation de l'empathie

Il est crucial de montrer l'empathie dans votre propre comportement. Les enfants apprennent beaucoup par l'exemple. Démontrez comment exprimer de la compréhension et de la compassion envers les autres. N’hésitez pas à faire remarquer à votre enfant lorsque vous le faites. « Ah, as-tu remarqué que ton frère avait de la peine alors je lui ai offert un câlin pour qu’il se sente mieux ? »


2. Encouragement à l'expression des émotions

Créez un environnement sûr où les enfants se sentent à l'aise pour exprimer leurs émotions. Discutez de ces émotions avec eux, demandez-leur ce qu'ils ressentent et pourquoi. Cela renforce leur capacité à comprendre les sentiments des autres.


3. Éducation sur les émotions

Apprenez aux enfants à identifier et nommer leurs propres émotions, puis progressez vers la reconnaissance des émotions chez les autres. Utilisez des livres, des jeux ou des activités interactives pour aider à illustrer ces concepts.


4. Développement de l'écoute active

Enseignez-leur à écouter attentivement ce que les autres disent. Encouragez-les à poser des questions et à montrer de l'intérêt pour les expériences et les sentiments des autres. Les trajets en voiture ou les soupers en famille représentent un moment propices pour ces échanges.


5. Pratique de la perspective

Aidez-les à se mettre à la place des autres. Posez des questions comme « Comment te sentirais-tu si tu étais à sa place ? » ou « Pourquoi pense-t-il/elle cela ? » Cela favorise la compréhension des différentes perspectives.


6. Activités de groupe

Les activités en groupe, comme le jeu de rôle ou les discussions de groupe, peuvent aider les enfants à développer leur capacité à ressentir et à comprendre les émotions des autres.


7. Encouragement à l'aide et au soutien

Favorisez les comportements empathiques en encourageant les enfants à aider leurs pairs lorsqu'ils sont en difficulté. Montrez-leur que de petites actions de gentillesse peuvent avoir un impact positif.


8. Réflexion sur les conséquences

Discutez des conséquences de l'empathie et du manque d'empathie. Expliquez comment les actions empathiques peuvent aider à résoudre les conflits et à renforcer les relations. Gardez les explications très courtes et évitez le ton moralisateur. Grâce à la répétition de ces petites interactions, vous bâtirez l’empathie doucement et dans la douceur.


9. Soulignez les réussites

Encouragez et récompensez les comportements empathiques. Cela renforce l'idée que l'empathie est une compétence précieuse et valorisée. Une tape dans la main en guise d’encouragement ou un petit mot à l’intention de votre enfant est amplement suffisant pour le féliciter d’avoir fait preuve d’empathie. Vous pouvez ainsi entretenir la connexion avec votre petit trésor !


Le développement de l'empathie chez les jeunes enfants est un processus continu qui nécessite du temps et de la patience. En intégrant ces points dans votre approche pédagogique, vous contribuez à former des individus sensibles et empathiques qui peuvent mieux comprendre et interagir avec le monde qui les entoure. Avec du temps et un accompagnement bienveillant, nos petits trésors développeront cette précieuse empathie. 😇 Si vous avez besoin d’un petit coup de pouce supplémentaire en lien avec les habiletés sociales et l’adaptation de votre petit coco, sachez que notre équipe d’éducatrices spécialisées est en mesure de vous accompagner dans cette période de transition. Prenez rendez-vous dès maintenant.


Aurélie Lafontaine, éducatrice spécialisée

Article rédigé par Aurélie Lafontaine, éducatrice spécialisée et candidate à la maîtrise en orthophonie

272 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page