top of page

Lecture : Identifier la source des difficultés

Dernière mise à jour : 1 mars 2023

L'un des motifs de consultation les plus fréquents à la clinique ORpair est certainement la présence de difficultés en lecture. Il est primordial de bien cibler la source des difficultés pour accompagner un élève. En effet, cela permet d'optimiser les interventions en orthophonie ou en orthopédagogie.


Apprendre à lire, bien plus que reconnaître les lettres


Plusieurs éléments influencent grandement la capacité d’un enfant à identifier les mots écrits. Il y a, entre autres, la connaissance du son des lettres et l’habileté à faire de la fusion phonémique qui jouent des rôles clés dans le décodage des mots.


Par exemple, un enfant qui ne connait pas de la lettre «m» ne sera pas capable de lire «ma» puisqu’il n’aura pas accès à la représentation phonologique de celle-ci, mais ce même enfant pourrait être capable de lire «la» s’il connait le son de ces deux lettres. De plus, un élève pourrait aussi être capable de lire des structures syllabiques simples (ex. : consonne-voyelle), mais éprouver de la difficulté avec des structures plus complexes (ex. : consonne-voyelle-consonne, ...). En identifiant précisément les défis des élèves, il est possible d'établir des objectifs d'intervention personnalisés et adaptés pour intervenir efficacement et faire progresser les apprenants.


En plus d'être capable de lire des mots, l’élève doit être en mesure d'accéder au sens de ceux-ci.


La compréhension en lecture : une habileté de haut niveau


En effet, la compréhension en lecture est une habileté de haut niveau qui nécessite la mise en œuvre de plusieurs compétences, et ce, de façon simultanée. Comme mentionné dans cet article de blogue qui traite de la compréhension en lecture, les bris de compréhension peuvent être dus à une multitude de causes puisque la lecture est une habileté complexe qui mobilise plusieurs compétences.


Explorons quelques-unes d’entre elles (liste non exhaustive) :

  • Les processus spécifiques en lecture (les correspondances entre les lettres et les sons, la reconnaissance instantanée des mots fréquents, ...) qui ne sont pas suffisamment développés ou automatisés. Ce type de lacunes engendre un ralentissement de la lecture ou une lecture saccadée ou inexacte, ce qui rend donc difficile l'accès au sens de ce qui est lu.

  • Une mauvaise ou un manque d'utilisation de stratégies de lecture.

  • Des difficultés de compréhension orale. La compréhension du vocabulaire, des structures de phrases, des inférences, etc. a un rôle crucial dans la pour comprendre un texte.

Les nombreuses habiletés nécessaires, additionnées les unes aux autres, peuvent mener à une surcharge cognitive qui a aussi pour conséquence de diminuer la compréhension.


* Les microprocessus comprennent l’identification des mots écrits, la lecture par groupe de mots et la microsélection (sélectionner l’information importante dans une phrase). (Giasson, 2011)


Besoin d’un petit coup de pouce ?


Afin de déterminer la cause exacte des difficultés en lecture de votre enfant, une évaluation en orthopédagogie ou en orthophonie pourrait être pertinente. Si vous avez des doutes ou des interrogations quant à la situation de votre enfant, prenez un rendez-vous ou communiquez avec nous :

☎ 418 998-6251 | info@cliniqueorpair.com


Cet article de blogue à propos du trouble spécifique des apprentissages en lecture et en écriture (dyslexie/dysorthographie) pourrait vous intéresser.


Article rédigé par Frédérique Cliche, orthopédagogue


Source :


Giasson, J. (2011). Lecture : apprentissage et difficultés. Gaetan Morin Éditeur.

419 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page