Que faire quand les difficultés en mathématiques ont un impact sur l’estime de soi ?

Les mathématiques sont souvent une matière redoutée, autant par les plus petits que les plus grands. Malheureusement, plusieurs élèves vivent des difficultés, voire même des échecs, dans cette matière scolaire. Naturellement, cela fait en sorte que l'estime de soi de l'élève peut se détériorer, ce qui peut conduire vers la démotivation scolaire. En tant que parent et professionnel.le, comment les aider à progresser sans pour autant mettre de côté l’estime de soi de nos précieux jeunes ? Voici des stratégies pouvant être appliquées au quotidien pour redonner confiance lorsque viendra le moment de faire des mathématiques.



Il est alors impératif de s'attaquer aux mathématiques de façon à faire vivre des petites réussites à l'élève dans son quotidien. Par exemple, il est recommandé de micrograduer les objectifs à atteindre dans la matière. Concrètement, il peut être plus motivant pour l'enfant de faire ses devoirs de mathématiques en trois courts moments versus un long blitz.


Invitez également l’enfant à souligner ses réussites et ses fiertés lorsqu’il termine les devoirs de la matière qui lui pose des défis. En tant que parent, il est important de valoriser votre enfant sur des éléments concrets. Par exemple, nommez lui que vous êtes fier(ère) de son originalité à résoudre le problème mathématiques plutôt que de dire est commentaire vaste comme : « Tu es bon! ». Cette façon de faire viendra d’autant plus renforcer la motivation intrinsèque de l’enfant. En d’autres mots, cela fera en sorte que l’élève sera plus confiant de ses propres capacités et ne dépendra pas d’un renforcement externe. Effectivement, il est favorable de renforcer la motivation intrinsèque que celle extrinsèque. Par la suite, comme nommé ci-haut, amenez l’enfant à se valoriser par lui-même. En plus de favoriser sa confiance et son estime, cela stimulera une composante primordiale de la sphère socioaffective du développement humain : la connaissance de soi !


Aussi, il est fort intéressant de mettre l'accent sur l'EFFORT que l'enfant met et non sur le RÉSULTAT qu'il obtient. Il peut arriver que les notes des évaluations ne soient pas représentatives de toute l’énergie que votre enfant a mise dans ses travaux, mais profitez-en pour lui dire à quel point il a fait preuve de persévérance et que cette aptitude lui sera primordiale tout au long de sa vie. Rappelez-vous que si vous avez besoin d’un petit coup de pouce au niveau des apprentissages et que vous sentez que vous avez atteint votre limite en tant que parent, des professionnel.les sont disponibles pour aider votre enfant. Parfois, à l’école, certains élèves bénéficient de services en orthopédagogie ou en orthophonie.

Sachez que les professionnelles de la clinique ORpair peuvent poursuivre ou débuter un suivi avec votre enfant afin de l’aider à vivre des réussites qui, rappelons-le, sont essentielles au développement de la confiance en soi.


Finalement, je vous propose de faire voir à l'enfant comment les mathématiques peuvent lui être utiles dans son quotidien : il doit connaître ses fractions s'il veut doubler une recette, il doit savoir ses multiplications s'il veut construire un petit meuble, il doit maîtriser ses additions s'il veut payer au magasin, etc.


Bref, adopter une approche de « petits pas », valoriser l'élève sur ses efforts et l'amener à faire des liens entre son quotidien et l'utilité des mathématiques sont des pratiques qui amèneront l'enfant à gagner en motivation scolaire et en estime de soi.


Aurélie Lafontaine, éducatrice spécialisée


218 vues0 commentaire