Activités gratuites de Noël à imprimer

Dernière mise à jour : 21 juin

Pendant les vacances des Fêtes, rien de mieux que d’aller jouer dehors et rentrer le petit nez rouge prêt à sauter dans son pyjama préféré et boire un bon chocolat chaud. L’équipe de la clinique ORpair vous suggère de profiter de ce moment chaleureux pour mettre vos chansons de Noël favorites et dessiner tout doucement en parlant avec votre enfant. Quand apprendre se fait tout naturellement, nos grands cœurs de professionnelles de l’éducation sont comblés ! À la toute fin de l’article, vous pouvez télécharger gratuitement le coloriage qui nous a inspiré ces idées. Amusez-vous bien !


Bob le bonhomme dit… (Sous la forme d’un Jean dit… Essayez, c’est drôle à dire !)

Je proposerais avec cette image des activités comme « lis et colorie/dessine » pour travailler la compréhension des consignes. Pour les tout-petits, les consignes peuvent être simples et on les complexifie selon l’âge de l’enfant en intégrant des inférences.

Pour travailler l’écriture, nous pourrions demander à l’enfant d’inventer des consignes et de les dire à l’adulte. Si l’adulte n’est pas capable de colorier correctement les personnages, c’est que la consigne n’est pas assez précise, donc cela peut amener l’enfant à se questionner sur le message et à réécrire sa consigne afin qu’elle soit plus précise. Ainsi, cela amène l’enfant à réfléchir sur ce qu’il écrit et il peut plus facilement comprendre qu’il doit être précis dans son message pour se faire comprendre.


Marie-Noëlle Hudon Bienvenue, orthopédagogue


Vive la simplicité !

Une simple activité de coloriage est idéale pour travailler :

  • Les phrases relatives : à tour de rôle chacun colore un élément et dit, par exemple, “Je colore le chapeau du bonhomme de neige QUI tient un cadeau” ;

  • Les couleurs ;

  • Le pronom “je” : à tour de rôle colorer un élément et dire, par exemple, “JE colore le foulard du bonhomme de neige en rouge” ;

  • La compréhension des consignes simples et complexes : donner des consignes à l’enfant tel que “colore le chapeau du pingouin en vert et son nez en orange.”


Alex Ann Setlakwe, orthophoniste


Les concepts spatiaux

Une activité de coloriage comme celle-ci est une belle opportunité pour stimuler des concepts spatiaux.

Par exemple :

  • « Regarde! Je colore le foulard qui est AUTOUR de son cou. »

  • « Il a mis des branches sur les CÔTÉS de son corps pour faire les bras. »

  • « L’étoile est EN HAUT de l’arbre. »


On peut utiliser ces bonshommes de neige pour stimuler le discours explicatif et la question « comment ». Pour chaque bonhomme, on doit expliquer COMMENT on procède pour le fabriquer. Par exemple : « Je fabrique une grosse boule de neige. Après, j’en fabrique une moyenne et je la mets par-dessus la grosse. Je mets une carotte au milieu de son visage pour faire son nez. »


Marika Beaudoin Landry, orthophoniste


Des maths ? Pourquoi pas !

Pour ma part, je proposerais une activité de dénombrement pour les petits. Par exemple : « Compte avec moi combien il y a de boutons en tout sur la page ? »


De plus, il pourrait être intéressant de les questionner sur les concepts de quantité: « Est-ce qu’il y a plus de carottes et de tuque de noël sur le dessin ? »


Lorsque je vois la feuille avec quatre bonshommes de neige, je pense immédiatement à une activité portant sur les inférences, et ce, pour les élèves de 1re année en raison du nombre d’images et leurs complexités. En effet, il pourrait être intéressant de rédiger des phrases en lien avec les images. Cette activité permettrait de mettre au premier plan l’habileté à faire des inférences ainsi qu’à repérer l’information importante dans les phrases. Par exemple, je suis le bonhomme de neige qui a la plus longue carotte à titre de nez. Je porte un foulard autour de mon cou. J’ai les yeux fermés.


Katherine Leclair, orthopédagogue et propriétaire de la clinique ORpair


Les habiletés sociales

Avec mon chapeau d’éducatrice spécialisée, je pourrais m'en servir auprès de différentes clientèles. Ma première idée serait de m'en servir sous forme de scénarios sociaux afin de travailler les habiletés sociales. Idéal pour une clientèle entre 6 et 12 ans qui a comme objectif de développer les règles socialement acceptables. Cet outil nous permettrait de travailler une situation bien précise en utilisant les caractéristiques de chaque à l'enfant.


Mélissa Raymond Bédard, éducatrice spécialisée


Dessiner pour développer l’empathie

Cet outil peut être utilisé de plusieurs façons pour développer la sphère socioaffective de l’enfant. Par exemple, je propose que l’enfant écrive un scénario dans la bulle sur ce qui se passe dans la tête du personnage selon lui. Concrètement, l’enfant pourrait écrire que le sapin vient de recevoir un message de son amoureuse, car il semble vouloir donner un bisou. Cela aidera au développement de la théorie de l’esprit (qui amène l’enfant à mieux comprendre ce qui se passe chez l’autre, concept connu sous le nom de l’empathie) ou même de la mentalisation (si on aborde les concepts des sentiments et des comportements des personnages). D’ailleurs, saviez-vous que ces processus favorisent une meilleure compréhension émotionnelle ?


Aurélie Lafontaine, éducatrice spécialisée


Faire parler nos dessins

Utiliser les bulles pour faire parler les personnages afin d’inventer une courte histoire comme une bande dessinée. On peut imprimer les personnages en plusieurs copies et les découper pour les intégrer dans un décor qu’on aura dessiné. Finalement, on se partage nos histoires en les lisant et en faisant diverses voix pour les personnages.


Valérie Jacques, orthopédagogue






Par ici pour télécharger gratuitement le document idéal pour colorier avec votre enfant. Rappelez-vous que vous n'avez pas à faire toutes ces idées. Chaque enfant est différent, leurs défis également. Choisissez donc des idées qui reflètent à la fois le niveau de votre enfant, mais aussi les petits points qu'il a à travailler ces temps-ci. Amusez-vous bien !


Aussi, pour aller plus loin, voici un autre article de blogue à saveur éducative qui vous propose six idées pour cultiver la magie de Noël avec les enfants.

893 vues0 commentaire