top of page

Prévention du suicide : Mieux vaut prévenir que mourir

Dernière mise à jour : 18 avr.

Cette année a lieu la 33e Semaine de prévention du suicide. Leur slogan : « Mieux vaut prévenir que mourir. » C’est puissant, n’est-ce pas ? Le sujet en question fait encore plusieurs victimes par année. En effet, selon le gouvernement du Canada, le suicide fait environ 12 morts par jour. Cette donnée n’est pas à prendre à la légère ! Ainsi, la Clinique ORpair décide de prendre place au mouvement pour tenter de déconstruire certains mythes reliés au suicide, pour vous outiller à reconnaître les signes précurseurs au suicide et, bien évidemment, pour vous donner des ressources à contacter en cas de besoin.


Mythes ou réalité ?


Nous vous invitons à réfléchir si l’énoncé souligné est un mythe ou une réalité avant de lire la réponse qui suit.


« Parler de suicide peut encourager la personne à passer à l’acte.»


Mythe ! En parlant du sujet, nous faisons en sorte que ce dernier demeure moins tabou. Demander à la personne si elle désire passer à l’acte ne lui donnera pas l’idée de le faire, mais lui ouvrira la porte à partager ses souffrances et à demander de l’aide. Ainsi, il ne faut pas avoir peur d’aborder la question de manière directe, mais avec empathie et non-jugement.


« Une personne qui parle de suicide ne veut qu’attirer l’attention. »


Mythe ! Bien qu’une personne qui parle de suicide peut sembler vouloir attirer l’attention sur elle, nous ne devrions en aucun cas considérer son témoignage de cette façon. En effet, toutes les demandes d’aide doivent être prises au sérieux, même si ces dernières sont récurrentes. Il se cache souvent une forme de détresse ou de mal-être derrière ces demandes. Prenons-les au sérieux !


« Penser au suicide, c’est faire preuve de lâcheté. »


Mythe ! Penser au suicide, ou se suicider, n’est en aucun cas un acte de lâcheté ou de courage. C’est simplement le moyen auquel la personne pense pour abréger ses souffrances qui ne sont plus tolérables pour elle à ce moment précis. Dans ce contexte, il est important d’accompagner la personne dans son processus en faisant en sorte qu’elle retrouve l’espoir de continuer à vivre. Lui proposer d’aller chercher l’aide d’un professionnel est une bonne idée à ce moment.


Comment reconnaître une personne ayant des idées suicidaires ?


Les personnes ayant des idées suicidaires peuvent clairement le dire en disant : « Je veux mourir », « Je veux mettre fin à ma souffrance », « Je ne veux plus vivre », mais peut aussi envoyer des messages plus indirects. Par exemple, la personne peut commencer à s’isoler davantage, à donner des objets personnels, à consommer davantage d’alcool ou de drogue, à mettre de côté son hygiène de vie, etc. Il est important de considérer autant les messages directs que ceux indirects.



Qui contacter ?


Bien évidemment, le suicide est un sujet à ne pas prendre à la légère. Comme l’expose le titre de la campagne de sensibilisation de la 33e Semaine de prévention du suicide, « Mieux vaut prévenir que mourir ». Voici alors diverses ressources à contacter si vous avez besoin d’aide ou si vous vous inquiétez pour l’un de vos proches. Sachez qu’il existe bien d’autres ressources.


  • Parlons Suicide Canada Téléphone : 1.833.456.4566 Messagerie texte : 45645

  • Suicide.ca Téléphone : 1.866.APPELLE Messagerie texte : 535353 Clavardage en ligne au suicide.ca

  • Ligne d’écoute Expression (MRC des Appalaches) Téléphone : 418.338.5522


Aussi, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nous si jamais vous sentez une détresse ou un mal-être s’installer en vous. Nos professionnelles sont outillées pour vous accompagner dans ce processus. D’ici là, nous vous invitons à lire l’article de blogue s’intitulant La peur, le stress, l’anxiété… Démêlons tout ça !, car le stress et l’anxiété sont deux éléments étroitement reliés au suicide. Prenez soin de vous !

Article écrit par : Aurélie Lafontaine, éducatrice spécialisée et étudiante à la maîtrise en orthophonie


Sources :


Association Québécoise de prévention du suicide. (2023). Mythes et réalité sur le suicide. https://aqps.info/semaine-nationale-de-prevention-du-suicide/


Association Québécoise de prévention du suicide. (2023). Semaine de prévention du suicide. https://aqps.info/semaine-nationale-de-prevention-du-suicide/


Gouvernement du Canada. (2023). Données sur le suicide au Canada (infographique). https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/vie-saine/donees-suicide-canada-infographique.html


Gouvernement du Québec. (2021). Prévenir le suicide. https://www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-mentale/prevenir-le-suicide


Suicide.ca. (s.d.). 5 mythes sur les personnes suicidaires. https://suicide.ca/fr/parlons-suicide/demystifier-le-suicide/5-mythes-sur-les-personnes-suicidaires


130 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page