Pourquoi faire évaluer l’audition de son enfant lorsqu’il a des difficultés langagières?

Dernière mise à jour : 9 juin

Les enfants développent le langage en grande partie grâce aux exemples auditifs auxquels ils sont exposés dans la vie de tous les jours, et ce, dès la naissance. Sans une exposition régulière aux différents sons de la parole, nous notons fréquemment un retard du développement langagier chez l’enfant. Comme parent, il peut être très difficile de réaliser si son enfant n’entend pas bien certains sons de la parole puisqu’un problème auditif léger passera souvent inaperçu.



Les familles ont maintenant la chance d’avoir accès à un dépistage auditif à la naissance dans la majorité des hôpitaux du Québec. Ce dépistage est fort utile pour éliminer la présence d’une perte auditive importante dès la naissance de l’enfant. Malheureusement, ce dépistage ne permet pas d’éliminer certains types de pertes auditives (par exemple, un problème léger) de même qu’il ne protège pas l’enfant d’une perte auditive éventuelle dans le futur.


Il est à noter que, malgré un dépistage auditif néonatal réussi, la présence d'une perte auditive légère permanente est possible. Souvent non diagnostiquée, celle-ci peut nuire à l'apprentissage scolaire et au développement langagier : elle donnera l'impression que l'enfant est inattentif ou que ses capacités sont inférieures à celles attendues.


Les otites


De plus, les enfants sont très souvent enclins à développer des otites. La raison principale pour expliquer l’abondance des problèmes de ce type avant l’âge scolaire est bien simple. Le canal qui aère l’oreille, la trompe d’Eustache, est immature. Ce canal ne possède pas encore la même physiologie que celle de l’adulte. Elle est horizontale et plus étroite, ce qui n’assure pas une ventilation efficace et suffisante. En conséquence, les sécrétions naturelles s’accumulent dans la cavité de l’oreille moyenne et une otite se crée. Ces problèmes peuvent également survenir chez l’enfant plus âgé ou chez l’adulte, mais ils sont moins fréquents


Lorsque l’enfant a une otite moyenne aiguë (OMA), il y a infection du liquide présent dans l’oreille moyenne. Dans ce cas, un médicament antibiotique sera prescrit à l’enfant. Le liquide est infecté par les microbes de la gorge arrivés par la trompe d’Eustache. Lorsque l’enfant est en otite séreuse, il y a présence de liquide non infecté derrière le tympan donc dans l’oreille moyenne. L’enfant ne fait pas de fièvre puisqu’il n’y a pas d’infection. Conséquemment, aucun antibiotique n’est nécessaire. Souvent appelée otite silencieuse, car peu ou pas de symptôme sont apparents.

Saviez-vous qu’une otite peut créer une perte auditive, bien que celle-ci est généralement temporaire. La perte auditive engendrée par une otite variera d’un degré minime à modéré. Si le liquide persiste, la surdité temporaire peut perdurer plusieurs mois tout en fluctuant en fonction de la condition de l'oreille moyenne. L’enfant saisira certains mots, mais d’autres ne seront pas compris.


De plus, rappelons-nous que la garderie et l’école sont des milieux bruyants et que la parole y est d’autant plus difficile à comprendre pour un jeune avec perte auditive. Il est bien évident qu’un enfant en apprentissage doit avoir accès à tous les mots et sons pour pouvoir progresser. En vieillissant, le jeune pourra se plaindre d’une sensation d’oreille bouchée due à la présence de liquide, mais les plus jeunes ne sont encore pas en mesure de verbaliser cette plainte.


Un problème d'otites chroniques peut induire un retard de langage et/ou des difficultés d'apprentissage puisque l'accès au vocabulaire et aux sons est restreint.

Faites le test : portez des bouchons de protection contre le bruit et tentez de comprendre vos interlocuteurs… Difficile, n’est-ce pas? C'est ce que vivent plusieurs enfants présentant des otites par exemple!


Consultation en audiologie


Pour toutes ces raisons, il est recommandé de consulter un audiologiste pour une évaluation auditive complète dès que nous notons des difficultés au niveau langagier, lorsqu'il y a une absence de réaction à certains bruits ou dès que vous avez des doutes sur l'audition de votre enfant. Il est impératif de faire évaluer l’audition de son enfant avant l’entrée en maternelle ou avant d’amorcer une évaluation en orthophonie afin de s’assurer que l’enfant soit dans les conditions optimales pour progresser. Tout comme vous consultez un optométriste ou un dentiste, inscrivez la visite chez l’audiologiste sur votre liste de professionnels à consulter pour la santé de vos tout-petits.



Texte rédigé par Sophie Lamontagne et Marie-Eve Lessard, audiologistes

www.audiologique.ca



252 vues0 commentaire