10 conseils pour vivre cette « 2e rentrée scolaire » positivement

Mis à jour : mai 10


1- Tenter de rester zen et positif


2- S'assurer de tout ramener le matériel scolaire nécessaire à l’école (cahiers, crayons, etc.)

Afin d'éviter de propager le virus, il est demandé par les milieux scolaires en accord avec les recommandations gouvernementales de ramener les articles scolaires à l'école. Pourquoi ne pas prendre un petit moment avec votre enfant pour faire le tri de son matériel et s'assurer qu'il a tout en main pour vivre une 2e rentrée scolaire réussie. Il est recommandé de n'apporter qu'une seule fois du matériel à la maison.

3- Enseigner les règles d’hygiène

Si ce n’est pas déjà fait, il sera important de discuter avec votre enfant des mesures d’hygiène et de les préparer au fait qu’il se peut que certaines personnes portent des masques ou des visières. Dans le même ordre d'idée, il faudra leur montrer à quoi ça ressemble, à quoi ça sert afin que votre enfant n’ait pas peur.


4- Prendre un moment pour faire une lecture partagée avec votre enfant ou encore lui faire écrire des histoires

En raison de la suspension des devoirs et des leçons dans plusieurs commissions scolaires les enfants ne peuvent pas rapporter leur matériel à la maison.


5- Lister avec votre enfant des idées d’activités qu'il pourra faire à l’extérieur pour éviter qu’il s’ennuie le midi et aux récréations en raison du deux mètres de distance et l'interdiction de manipulation de matériel (ex.: ballon)


6- Persévérer même si votre enfant n’est pas convaincu en revenant de sa première journée d'école

Ce retour à l'école va demander beaucoup d'adaptation à votre enfant. Il s'agit d'une situation anxiogène pour plusieurs jeunes en raison de l'inconnu, des changements d'habitudes, de la distanciation, des modifications qui seront à apporter en cours de route par le personnel enseignant, etc. Il est donc important de laisser du temps à votre enfant et d'être un modèle pour lui en lui soulevant les points positifs de retourner à l'école malgré les changements.


7- Communiquer avec l’enseignant et lui faire confiance

Ce sont des professionnels créatifs qui feront leur possible pour offrir un milieu d'apprentissage optimal à votre enfant malgré les nombreuses restrictions du milieu. Il est certain que les apprentissages ne seront pas les mêmes en raison du nombre de semaines restantes d'ici la fin juin, mais ils sauront planifier des activités ludiques et amusantes.

8- Rétablisser une routine avec votre enfant

Celle-ci va avoir plusieurs bénéfices auprès des points soulevés (1 à 7) par notre orthopédagogue Roxanne. Par exemple, la routine permettra à l’enfant de diminuer son anxiété avant et pendant le retour, elle aidera l’enfant à prendre des bonnes habitudes d’hygiène (ex . : Dès que j’arrive de l’école, je me lave les mains.), etc.


9- Encourager votre enfant à parler de ses émotions et être attentif à ses symptômes physiques (ex. : maux de ventre, maux de tête, etc.)


10- Continuer et n'arrêter pas les suivis avec les professionnels (orthophoniste, orthopédagogue et psychologue)

Étant donné que la routine actuelle des jeunes est chamboulée, il est d'autant plus important de continuer les suivis déjà entamés pour entretenir le lien d'attachement et de confiance avec ce professionnel, de consolider les apprentissages, de préserver les acquis et ainsi éviter la chute des apprentissages en raison d'un arrêt de service.


Propriété intellectuelle et article écrit par Katherine Leclair, Roxanne Chouinard, Aurélie Lafontaine, Valérie Jacques et Marika Beaudoin Landry

















159 vues

CONTACT

CONTACT

RÉGION DE THETFORD 

922, boul. Frontenac Est, Bureau 201,

Thetford Mines QC G6G 6H1 

 

T. 418 335-3746 poste 4

F. 418 338-3746

 

RIVE-SUD DE QUÉBEC

T. 418 998-6251

CLINIQUE VIRTUELLE EN MONTÉRÉGIE

T. 418 998-6251

COURRIEL

©2019 Clinique ORpair inc.  | Tous droits réservés 

icon_linkedin.png
icon_instagram.png
icon_facebook.png